Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 15:49

Les yeux sont vides et le souffle déjà éteint.

D'après une photographie d'un jeune bovin agonisant. Passée à l'encre, il me semble ne l'avoir pas terminé, j'ai du faire une pause. Une fois finie la pause, il me semble que je n'avais plus rien à rajouter.

Sur la photo, il baigne dans son son sang, mais je crois, là c'est inutile, le drame est entier. Drame qui pourtant est banalité. Banalité de l'exécution, de la perforation, de l'éviscération, le drame quotidien. Un million, même un milliard de fois répétées, le sort du peuple quadrupède sacrifié.

 

 

veaumort

Fusain et pierre noire, le trait comme basculement vers l'imminence.

 

 

IMGP4528

Brou de noix et encre de chine. Les lignes toujours visibles.

Partager cet article

Repost 0
Published by June - dans Anima
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les songes du Lotophage
  • Les songes du Lotophage
  • : Des créations, un petit univers. Une expérience littéraire dans le cadre d'un journal intime sensitif et artistique.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives