Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 23:12

L'oiseau s'ouvre, globules noirs, ramiges effeuillées, duvets concassé, blancheur immaculée destruction.

Il se tourne, de droite et de gauche, les ailes ballantes, juste un râle, un râle englué dans le fond de sa gorge. Dégoulinera peut-être le long du bec, air vicié, réceptable fragile, coquille de chair molle et faisandée. Il se dresse pourtant sur ses pattes malingres, squelette abîmé, blêmit au soleil délavé. Se maintien incertain, réguler l'ossature, plantées plumes poussiéreuses dans la peau flasque, déjà dégénérée.

 

oiseau-mort-noir

 

Vous pouvez faire un tour sur les oeuvres du projet Les oiseaux morts.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les songes du Lotophage
  • Les songes du Lotophage
  • : Des créations, un petit univers. Une expérience littéraire dans le cadre d'un journal intime sensitif et artistique.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives