Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 22:56

oiesaux-mille-formes

 

Dans la caverne veloutée, aux parois humus qui fermente s'afflige en amas vague de pourriture végétale. Les deux créatures nichent en son sein, lissent leur atours, aussi éloignés l'un de l'autre qu'une souris d'un escargot. Dans l'antre il y a des plumes vertes et frêles au long cou disgracieux et aux yeux comme des soucoupes, et puis un grand costaud brun à la tête minusucule et à la crinière de griffon. Ils sont debouts, et rien ne semblent les lier. Ils sont là, comme ils auraient pu ne pas être. Là ou ailleurs mais quand même, présents. Avant de s'évanouir au détour d'une galeries souterraines aux rameaux foncés. Ils sont un peu troglodytes je crois, la lumière du soleil leur fait trop mal pour se risquer à coller leur rétine à l'air libre.

Partager cet article

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les songes du Lotophage
  • Les songes du Lotophage
  • : Des créations, un petit univers. Une expérience littéraire dans le cadre d'un journal intime sensitif et artistique.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives