Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 09:16

Ceci est le commencement de mon petit carnet d'écriture, quelques envolées ici ou là, dispersées selon l'envie, l'humeur ou le besoin. Il y a un an déjà, ces premières pages.

 

 

carnet-écriture1

 

L'expérience du néant. Encore une fois. Danse désordonnée d'une dialectique déchirante et douloureuse, indubitablement inéluctable. Un délitement indélébile, s'effile et de défile.

 

***

 

J'aime regarder les garçons pleurer. Les observer transgresser l'interdit. Se fondre et s'abîmer, malgré eux. La perte de contrôle, leur corps qui les trahit, surtout l'ultimr seconde qui précède, avant que la vague ne se brise, l'hésitation affolée. Alors à ce moment, ils apparaissent si

 

carnet-écriture2

 

vulnérables... et puis alors vient l'abandon tout entier. Ils se reconnaissent fragiles, ils se laissent emportés, un court instant à la merci du monde, exposés à vifs, inconscients et perdus, tout troublés de leur propre failesse qu'ils en deviennent excessivement touchant.

 

***

 

Un corps n'est beau que parce qu'il est aimé. Recoudre à vif, besoin de cicatriser. pour le moment n'être rien, que du vent, un espace vide, dissous. N'être qu'un tas de viande désincarné de soi-même.

Attendre le regard salvateur de l'autre, qui me tireras de cet état de néant.

 

***

 

Le moment n'est pas à la couardise abrutissante. Il est temps de basculer, infinie chair, materia prima de l'essence, coexistance engluée, enfin symbiose harmonieuse.

Il suffit de fermer les yeux.

Partager cet article

Repost 0
Published by June - dans Ecriture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les songes du Lotophage
  • Les songes du Lotophage
  • : Des créations, un petit univers. Une expérience littéraire dans le cadre d'un journal intime sensitif et artistique.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives