Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 17:45

escargots s'accouplant

 

Mucus bavotant, chair à ventouse s'extasie en sécrétion transparente. Coquille bien fixée, point d'ancrage aux ébats tordants et amour se répand en humide luisance. Antennes s'ébattent, en tout sens se redressent et se tournent, membres qui échappent à la lenteur légendaire, au sourire flegmatique du gastéropode débonnaire.

Repost 0
Published by June - dans Anima
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 21:42

carnet-expérimentation17

 

Le roc crevassé aux surfaces polies s'ouvre en béance tellurique. La colline, minéral modelé, elle semble se mouvoir, se courbe, en spirale destructurée, se hisse puis retombe, s'écroule sur sa masse et se creuse, pour remonter à nouveau. La rivière circule en fil coulant. L'hebre s'érisse comme autant d'épines de silice, carapace végétale. Le début des pâturages vert luisant.

 

 

carnet-expérimentation18

 

Arbre d'hiver, arbre sec et grouillant de givre. Eclatement de l'écorce, plaie cisaillante, sans sève, sans liquide. Aridité glacée. Bourgonnement ravalé, pour l'instant embryon figé. Les petites branches graciles seules virevoltent tournées vers le ciel.

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 20:23

bonhomme-blanc

 

Assis sur une boîte, il restait de marbre. Les coulures jaillissaient en gangrène qui coule et caillots s'assèchant. L'oxydation ferreuse, la peur des mauvais jour, en prophyrine grumeuleuse râcle la blanche pâleur de ses membres fragiles.

Repost 0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 21:24

vue-beaus-arts

 

Vue de la classe, bazar immense, lieu de vie et de ménage, d'accumulation et d'entassement, circulation, mouvement, trajest qui se dessinent repoussés par les obstacles, les fatras en tout genre, peut-etre demain oeuvres enfin achevées.

Repost 0
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 23:54

portrait-bandelette-vomissant

 

Les veines s'exècrent en fragile contusions. Les convulsions stomacales, affleurent aux bords de trachée. Aveugle, les oreilles engoncées, la flétrissure sera éternelle aux humeurs acidifiantes. Renâcle l'air qui écoeure ne fait plus parti du paysage pulmonaire. Serrant les bandages, la pâleur s'humecte au contact de la plaie toujours qui calcine les chairs en mal de cicatrisation.

Repost 0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 13:35

coupelle-à-cailloux1

 

Une petite coupelle, motifs végétaux, couleurs des herbes, empreintes de la chaleur. Encre noire s'enroule au détour des formes qui ceignent l'intérieur.

 

coupelle-à-cailloux4

 

Etoile brune, ronde printemps été, horizons poussières de cailloux, la fleurs robuste et sèche s'acccroche dans les méandres de la falaise.

 

coupelle-à-cailloux3

 

Une spirale, infini.0Eet triangles s'entrent et se repoussent, terre et pousses tendres à la sève rutilante.

Repost 0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 21:19

foret-courbe

 

La forêt se courbe, la forêt se ploie. Descend en terre, gravillons comme calcinés, forme des troncs secs et noirs. Un coeur en soleil, lambeaux flamboyances vigoureuses, l'attente d'une mitose, le timbre lumineux du vrombrissement des cils. Ils trépignent d'une énergie toute végétative celle qui contemple ses repos liquides et les ressacs abrités.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 13:49

visage-cercles

 

Les visages rugeux, étonnamment s'invectivent, inconnus, éloignés, à distance lignes noirs s'enroulent en brindilles. Se font poreuses, chatouillent les cercles vifs et les surfaces chamarrées. Un espace habité, et comme abandonné, effluves, entailles colorées, et pourtant croisillons kaléisdoscopiques se referment et s'ouvrent en respiration....

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 22:27

 

Les nus sont assis, une dernière cigarette.

 

nus-au-cygne

 

Le cygne fait toujours signe, il est de bon augure de prendre garde à lui. Le garçon fume encore, ca fais des nuées bleues. La fille qui le regarde, mais elle n'est pas vue. Le sujet et l'objet s'indifèrent. Ou peut-être ciel de rose, et flamme de glucose.

 

nu-couple-cygne

 

Et les traits qui les ceignent, et débordent et s'étirent et s'enfuient. Incertains, mais marqués au fil noir.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 15:49

marée-basse

 

L'eau s'imprégne des douceurs du sable. Pas une ride, pourtant le vent de fin d'hiver s'éloigne et reparaît à notre peau mordue de lumineux dards. Un cimetière de navires, les squelette embourbés infusent dans la marée sablonneuse. Espace circulaire, l'océan pénètre les terres jusqu'au lac, mais le littoral se poursuit et n'a que faire de passer par-dessus la mer.

 

rochers-mer-port-louis

 

Les rochers s'hérissent ça et là, en tranchantes écailles rouge violacées. Le soleil fait du blanc écharde les iris. Tout devient par moment noir et blanc effet de contre-jour. Il y a des masses pleines et des surfaces aussi lisses et minces que des lignes. Pourtant, mouvement il y  a, ensemble de bulles, remous et écumes tamisées dans les crevasses, s'engouffrent et font de brutaux clapotis.

Repost 0

Présentation

  • : Les songes du Lotophage
  • Les songes du Lotophage
  • : Des créations, un petit univers. Une expérience littéraire dans le cadre d'un journal intime sensitif et artistique.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives