Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 10:13

monstre-feutre

 

Le chien cotoneux a des allures de béliers, il louche, il est un peu difforme. Il aime les flaques de purpurine et les ciels violets. Il gratte le sol, parfois, ça lui glisse sur l'échine, le suc noir de la fièvre. Il s'emporte parfois, il est colère quelques fois, et aussi apathique, cela dépend. L'espace tout entier se disloque, s'écoule, par en décrépitude autour de lui. Il n'est pas méchant, il aime juste les couleurs sur fond gris.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 20:16

femme et l'endormi

 

Les sphères lumineuses s'éparpillent et se rejoignent autour du corps filandreux du maître. Et les femmes attristées le croit mort, car depuis hier il n'a pas bougé. Le ciel obscur est moucheté de noir ce matin. Les veilleurs tournoient leur tête, cercle de poussière. La main sur son bras, les cheveux longs féminins immobiles, une torpeur féminine devant l'homme couché.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 23:58

6-frères-cygnes

 

Les frères entourent leur triste soeur. La malédiction impose l'ouvrage terrible et en silence, six ans durant. Doit coudre avec ses petits doigts avec fils de fleurs, des chemises de garçons. Mise à sac dépouillée, emmené au roi, la pauvresse aux habits dérobés. Amoureux il s'en fut l'épouser. Mais la vilaine marâtre vole les bébés, barbouille de sang la pauvre mariée, au bout du troisième, le roi doit condamnée celle qu'il chérie bien qu'il n'en croit ses yeux. L'épousée sans mot, ne pouvant se défendre, doit se résignée. A périr dans les flammes, bien évidemment c'est le sort des filles qui tuent et mangent leur bébé. Mais enfin, les frères accourent dans leur duveteux habits de plumes, elle leur lance vite les chemises à la volée. Ainsi reparaissant, le plumage tombe et la peau se fait humaine. Délivrée du mutisme elle déclame son innocence et fait envoyée sa belle-mère au bûcher.

Seulement, un frère n'avait sa manche tout à fait terminée, il garda en souvenir une belle aile blanche.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 22:44

membres étranges

 

Parcelle d'états, désorganisation moléculaire. Isolement des nosographies, éclatement perturabatoire des membres réels ou imaginaires. Virtualité au service de la sensation en déroute. Cérumen empêche le cerveau d'aller et venir dans la boîte crânienne. Reconnaissance partielle des parties mise à mal et incapacité chronique à saisir le tout.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 21:19

foret-courbe

 

La forêt se courbe, la forêt se ploie. Descend en terre, gravillons comme calcinés, forme des troncs secs et noirs. Un coeur en soleil, lambeaux flamboyances vigoureuses, l'attente d'une mitose, le timbre lumineux du vrombrissement des cils. Ils trépignent d'une énergie toute végétative celle qui contemple ses repos liquides et les ressacs abrités.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 13:49

visage-cercles

 

Les visages rugeux, étonnamment s'invectivent, inconnus, éloignés, à distance lignes noirs s'enroulent en brindilles. Se font poreuses, chatouillent les cercles vifs et les surfaces chamarrées. Un espace habité, et comme abandonné, effluves, entailles colorées, et pourtant croisillons kaléisdoscopiques se referment et s'ouvrent en respiration....

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 22:27

 

Les nus sont assis, une dernière cigarette.

 

nus-au-cygne

 

Le cygne fait toujours signe, il est de bon augure de prendre garde à lui. Le garçon fume encore, ca fais des nuées bleues. La fille qui le regarde, mais elle n'est pas vue. Le sujet et l'objet s'indifèrent. Ou peut-être ciel de rose, et flamme de glucose.

 

nu-couple-cygne

 

Et les traits qui les ceignent, et débordent et s'étirent et s'enfuient. Incertains, mais marqués au fil noir.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 20:16

arbre-sang

 

L'arbre dégouline quelque peu en amas gonflés et juteux. Le sang est mûr, prêt à être recueilli à point dans des vasques transparentes. Les racines filandreuses échardent le sol coupant de silices. Ciel qui prend ses aises, le bleu purifiant.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 20:07

poulpe

Variation, graphique cette fois, autour de la figure de Poulpy.

Dichromie, pourfendre le blanc, s'inscrire encre et chair et pourtant absoudre le volume, refaire de l'espace un prétexte au motif, aux lignes tranchantes qui séparent soigneusement, le dedans du dehors.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 18:36

étude-marécage

 

Le marécage, thème prédilection, espace et temps à la fois, comme une époque, déjà l'humidité poisseuse.. Clos et intérieur. Respirations de glaise et d'eau rance et verte. Les brûlures d'orange et de mauves chauds de l'été...

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article

Présentation

  • : Les songes du Lotophage
  • Les songes du Lotophage
  • : Des créations, un petit univers. Une expérience littéraire dans le cadre d'un journal intime sensitif et artistique.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives