Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 23:10

aube-aux-fleurs

 

L'aube aux fleurs s'est arborée de milles pièces de trésors ouvragés. Il s'en ait fallu des invocations, des artifices et des visitations, des lueurs saintes qui perlaient de tes yeux pour entreprendre le grand oeuvre, la composition ancienne des aïeux. Ils t'admirent, les dieux chamarrés assis à la proue de leur barque d'argent et d'or liquéfié.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 22:28

fantomes

 

Les êtres évanescents ont des allures joviales. Nés de la même étreinte, deux mais indivisibles. Leurs bras chétifs ne servent qu'au serrement de doigts. Les dos sont ronds, comme un peu voûtés, l'air les déforme, l'usure s'injecte.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 14:28

silhouette-huile

Les lianes se tortillent et la silhouette s'arrondit. Il y a des masses vertes et bleues qui s'effondrent et des jaunes qui papillonnent. Le ressort de son coeur est rouge alizarine, la veine se contracte et se fraie un passage à l'intérieur des chairs diaphanes. Des échos d'ombres bruyantes de lumière s'y arriment.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 20:33

roi-encre

 

Le roi a le visage austère. Il semble désolé, son royaume vient de partir en fumée. Il n'était qu'un petit roi de rien du tout, maintenant, tout est fini, le roi de rien. Il est la tête à la couronne de sphères. Son serviteur rampant se tord à ses pieds et s'endort.  L'écritoire ne sert plus à l'archiviste. Il y a des formes blanches sur le mur noir derrière, elles veulent se hisser de la surface plane, s'arracher et venir se mouvoir dans l'air attristé.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 21:14

poupée-branche3

 

C'était une poupée à la face blanche et au petit capuchon brun. Sa bouche est un cercle noir difforme, elle n'a pa eu le temps de bien se former. Prématurée à l'existence, elle est comme inachevée. Elle se tient raide comme une planche, la pauvrette, on ne ne voit pas ses hanches. Elle est une immense rature, l'horizontalité est sa signature.

 

poupée-branche1

 

Elle reste coite dans ses oripeaux lustrés. La ficelle lui rappelle les jeux, les bouts de fils travaux de fille. De son ventre foisonne la blanche pelure duvetée, elle est sorti un jour et ne veut plus rentrer.

 

poupée-branche2

 

Son corps comme une hotte, elle ne se presse plus, car elle n'a pas de pieds.

Repost 0
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 21:14

de-la-grotte

 

De la grotte sort des sons cramoisis et caverneux, tout en octaves qui se cognent aux parois pour mieux les contourner. Volute de paysage, apparition chromatique turgescente. Des rigoles sinuent dans le ciel lourd de nuages bleus et de clameurs virtuoses. Accession à l'unité, après démantèlement des matières et des formes innombrables.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 21:51

les-errants

 

Les errants errent. Résolution majuscule. Pas de rémission possible. C'est comme marcher nu dans le brouillard. Et se lover au creux des dolines. Redevenir simple moisson au grain déjà fermenté. Allumer des incendies sur les steppes rases. Pour enfin s'agenouiller devant la montagne aux sommets accablés par le froid qui donne sommeil aux vivants.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 16:03

entrelacements

 

Hymne capital, les ramifications des noisetiers s'arment d'entortillements enrayés. Les replis rabougrissent les écarts des terminaisons  du derme. Les spirales enflent, la pression des miroitements d'eau, les branchages sont écroués dans les montagnes noires. L'oeil est gélif, il glose d'humeur vitrée, se détend loin de son orbite.

Repost 0
Published by June - dans L'imaginarium
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 22:09

 

oiseau-tissu-pm3

 

Il vogue le cuirassé emplumé. Il se pare de ses ailes ou des nageoires atrophiées battant le glissement sur le duvet liquéfié.

 

oiseau-tissu-pm1

 

Il n'oublie pas son manteau brouillé de gris, puis se fond dans les algues bleues, mais au couchant il brille de doré qui pleut.

 

oiseau-tissu-pm2

 

Il est circonvolutions, tout entier peau et corps. Il fabrique l'enroulement de l'onde qui semble s'enrubanner sur ses propres tréfonds, une prose coulante.

Repost 0
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 09:23

chevreuil

 

Sur le fond brumeux et sombre de la forêt, un chevreuil sort des buissons, on dirait nébuleux. La chaleur humide du sous-bois est l'exhalaison mystérieuse de la végétation qui dort. Il semble qu'il patrouille sur un territoire sacré, les pattes touchant à peine le sol...

Repost 0
Published by June - dans Anima
commenter cet article

Présentation

  • : Les songes du Lotophage
  • Les songes du Lotophage
  • : Des créations, un petit univers. Une expérience littéraire dans le cadre d'un journal intime sensitif et artistique.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives